logo CYPE

Software pour l'Architecture
et l'Ingénierie de la Construction

Produits

CYPE 3D

Commande CYPE 3DDemande d'information sur les produits de CYPE

CYPE 3D

Puissance, agilité et efficacité pour les structures pluri-matériaux

CYPE 3D est un logiciel souple et efficace pour le calcul de structures 2D/3D composées de barres et de plaques de tout type de matériaux, permettant le dimensionnement et l'optimisation des éléments barres en acier, béton armé, mixtes, aluminium, bois, des assemblages acier en profilés I et tubulaires, ainsi que des fondations par semelles superficielles ou sur pieux, avec ou sans longrines de liaison ou de redressement.

Le logiciel est adapté aux normes nationales et internationales en vigueur, permet la vérification de la résistance au feu des profilés, prend en compte les actions sismiques par analyse modale spectrale, et considère les effets du 2nd ordre en présence de vent et de séisme.

Données générales

CYPE 3D a été développé afin d'offrir à l'utilisateur un software possédant des prestations importantes quant au dimensionnement des structures en acier et en bois (calcul des unions, tirants, etc.).

CYPE 3D fonctionne à la fois comme programme indépendant et comme partie de CYPECAD pour l'apport de structures 3D intégrées.

Ce logiciel calcule tout type de structure formée de barres en acier ou en bois en réalisant les vérifications exigées par la norme. Il est implémenté pour les normes nationales et internationales du béton, du bois et de l'acier. Il réalise le calcul, le dimensionnement et la vérification de la résistance au feu des profils en bois. Il effectue l'analyse sismique de la structure (Analyse Modale Spectrale) en suivant les normes nationales et internationales. Il considère les effets du 2nd ordre (P-delta) pour le vent et les séismes.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image
CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image
CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

 

États limites, hypothèses, combinaisons et charges

États limites

Pour chaque matériau, il est possible de configurer différents états limites.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Le programme permet également de visualiser et imprimer un récapitulatif de toutes les situations du projet, avec ou sans actions sismiques, dans lequel apparaissent les coefficients partiels de sécurité g (majoration des actions) et les coefficients

Hypothèses de charges et combinaisons d'hypothèses

CYPE 3D génère automatiquement le poids propre des barres introduites sous forme d'hypothèse de charge permanente. Le nombre d'hypothèses additionnelles pouvant être ajoutées est illimité, et cela qu'elles soient de même nature ou non (charge permanente, d'exploitation, vent, séisme ou neige).

L'utilisateur peut définir les hypothèses simples qu'il désire et choisir de les combiner de manière compatible, incompatible ou simultanée. Le programme génère automatiquement la combinaison de ces hypothèses en respectant ce qui a été indiqué.

Par exemple, le programme génère automatiquement la combinaison des hypothèses correspondant à une situation de charges composée d'une charge générique et de l'agissement d'un chariot de charges ayant des positions différentes. Les positions du chariot sont incompatibles entre elles mais chacune d'elles est compatible avec la charge générique et avec le reste des hypothèses de différentes natures.

Il est possible de visualiser la combinaison d'hypothèses générée entre hypothèses de même nature. L'utilisateur peut ainsi vérifier que les données ont été rentrées correctement.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Différents types de charges

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageLe programme permet de définir plusieurs types de charges telles que ponctuelles, linéaires, en bande, incrément et gradient de température ou moments. Elles peuvent être introduites sur les barres ou les nœuds.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

 

Il est possible de définir des déplacements prescrits au niveau des encastrements. Ces déplacements et rotations engendrent des efforts sur les barres, ce qui implique qu'en les définissant, il faut attribuer leurs effets à une hypothèse de charge.

 

Typologie de nœuds

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageLa typologie des nœuds est extrêmement complète. Il est possible de définir des liaisons intérieures et des coactions extérieures. Les coactions extérieures permettent de définir des nœuds articulés, encastrés, semi-encastrés, des appuis élastiques (ressorts), des appuis avec déplacements libres selon un plan ou une droite

Il est possible de définir des Attaches entre nœuds. Les attaches de nœuds sont utilisées pour indiquer que deux nœuds ou plus ont des déplacements égaux dans toutes les hypothèses. L'égalisation des déplacements peut être établie dans une, deux ou trois directions selon les axes globaux X, Y et Z. Le numéro correspondant à chaque groupe ou ensemble de nœuds dont les déplacements sont attachés est affiché à l'écran.

Vous devez prendre en compte que, pour deux nœuds ou plus ayant des déplacement égaux entre eux, il doit exister dans la structure un élément ou une disposition constructive qui matérialise efficacement l'hypothèse d'égalité des déplacements.

Il n'est pas permis d'assigner des attaches à des nœuds faisant partie des bords des cadres contreventés lorsque le déplacement attaché possède une projection sur le plan du cadre contreventé.

Barres

CYPE 3D permet l'introduction de barres en bois et en acier. Le programme dimensionne leurs

Barres en acier et mixtes

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Les barres en acier englobent des profils en acier laminé, armé et préformé qui sont gérés depuis la base de donnée, laquelle possède une grande diversité de profils de tous les types et des principaux fabricants et manuels. Il est possible de créer des profils composés à partir de profils simples en utilisant des assemblages soudés, des plaques de joint, des traverses de liaison… Il est également possible de définir des goussets aux extrémités, des profils d'épaisseur variable, des poutres Boyd non mixtes avec alvéoles hexagonales, octogonales ou circulaires ainsi que des barres mixtes (profils en acier avec dalle de béton).

Les barres en acier peuvent également être dimensionnées comme des tirants.

Tirants

CYPE 3D permet de calculer et de dimensionner des tirants dont la section transversale est constituée de profils du type plaques de joint laminées, angulaires laminés, ronds massifs ou carrés massifs.

Dans la fenêtre Décrire profil, l'utilisateur peut sélectionner le type Tirant. Lorsque ce type est sélectionné, une explication sur la méthode employée et sur les conditions nécessaires pour le dimensionnement apparaît à l'écran.

Les tirants étant des barres d'axe droit qui admettent seulement des efforts de traction dans la direction de leur axe, leur modélisation ne pourrait être exacte que s'il était fait une analyse non linéaire de la structure pour chaque combinaison d'hypothèses, analyse dans laquelle devraient être supprimés, pour chaque calcul, tous les tirants présentant des efforts normaux de compression.

D'autre part, pour réaliser une analyse dynamique sans considérer les tirants comprimés, il faudrait réaliser une analyse dans le domaine du temps avec des accélérographes. 

Comme approximation de la méthode exacte, nous proposons donc une méthode alternative dont les résultats, dans le cas où ils sont en accord avec les conditions énumérées ci-après, sont suffisamment acceptables pour la pratique habituelle de conception des structures avec des tirants.

La méthode possède les limites suivantes, vérifiées par le programme:

  1. Le tirant fait partie d'un raidissement en forme de croix de Saint-André entourée à ces quatre bords, ou en trois si le raidissement est en contact avec deux nœuds extérieurs. D'autre part, chaque cadre raidi doit avoir la forme d'un rectangle (c'est-à-dire que ses quatre angles intérieurs doivent être doits).
  2. La raideur axiale des tirants (AE/L) est inférieure à 10% de la raideur axiale des éléments entourant la croix de Saint-André.
  3. Chaque diagonale d'un même cadre raidi doit avoir la même section transversale, c'est-à-dire le même profil.
CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Il existe une information plus détaillée sur la méthode de calcul des tirants appliquée dans le programme dans le mémoire de calcul de CYPE 3D ou dans la fenêtre Décrire profil qui apparaît lorsque l'utilisateur décrit une barre comme étant un tirant.

 

Barres en aluminium

Le module Profilés aluminium et sections génériques de CYPE 3D et des structures 3D intégrées de CYPECAD permet de calculer et de dimensionner des barres en aluminium extrudé avec les alliages et les états de dureté indiqués dans le paragraphe Alliages et états de dureté, et les géométries indiquées dans Profilés aluminium et sections génériques, selon l'Eurocode 9 EN 1999-1-1.

Profilés aluminium et sections génériques

Dans la boîte de dialogue Décrire profil (menu Barre > Décrire profil), vous verrez apparaître le bouton Profils en aluminium extrudé, qui permet de définir une barre comme profil en aluminium de la bibliothèque inclus dans le programme ou de le définir géométriquement.

La bibliothèque contient une série de profils normalisés que l'utilisateur peut configurer et élargir. Les profils de la bibliothèque, tout comme ceux définis par l'utilisateur peuvent être :

Alliages et état de dureté

Dans la boîte de dialogue Décrire matériau (menu Barre > Décrire matériau), vous pourrez sélectionner l'alliage d'aluminium extrudé pour les profils en aluminium que l'utilisateur sélectionne dans l'ouvrage, ainsi que l'état de dureté. Les alliages disponibles avec leur états correspondants de dureté sont :

Alliage d'Aluminium États de dureté
EN AW-5083 F, H111 et H112
EN AW-6060 T5, T6, T64 et T66
EN AW-6061 T4 et T6
EN AW-6063 T5, T6 et T66
EN AW-6005A T6
EN AW-6106 T6
EN AW-6082 T4, T5 et T6
EN AW-7020 T6

Barres en bois

Pour les profils en bois, CYPE 3D utilise du bois de sciage (provenant de conifères et peupliers noirs ou bien d'espèces touffues) et du bois laminé-collé homogène ou combiné. Il est possible de définir des profils rectangulaires de section constante ou variable ainsi que des profils circulaires. Le programme contient une bibliothèque des profils en bois pouvant être configurée et complétée. La résistance au feu des profils en bois est également vérifiée.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Dans la page Profilés bois, plus d'informations sur l'introduction, le calcul et le dimensionnement poutres en bois sont disponibles.

Barres en béton et génériques

Il est possible d'introduire dans CYPE 3D des barres en béton ou de tout autre matériau.

Barres en béton

Il est possible d'introduire des barres rectangulaires et circulaires en béton d'épaisseur constante, et des barres rectangulaires en béton d'épaisseur variable. Le logiciel calcule les efforts auxquels sont soumises les barres et affiche les résultats par hypothèses simples, par combinaisons ou par enveloppes. La vérification de la résistance des barres en béton n'est pas réalisée, c'est-à-dire que les sections de ces barres ne sont ni vérifiées

Barres autres

CYPE 3D permet de définir des barres génériques de n'importe quel matériau. Le logiciel calcule les efforts auxquels sont soumises les barres et affiche les résultats par hypothèses simples. La vérification de la résistance des barres génériques n'est pas réalisée, c'est-à-dire que les sections de ces barres ne sont ni vérifiées ni dimensionnées. Après les avoir positionnées dans la structure, l'utilisateur défini les caractéristiques suivantes des barres :

Flambement et déversement

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

CYPE 3D permet l'introduction des coefficients β de flambement ou de la longueur de flambement, du coefficient de moments et du coefficient C1 de la formule du moment critique du déversement (s'il est défini dans la norme sélectionnée) pour chaque barre. En général, chaque norme donne des valeurs distinctes pour ces coefficients associés à différentes distributions du moment fléchissant entre points de contreventement.

La longueur de flambement des barres peut également être calculée automatiquement par une méthode approchée, basée sur des formules communément acceptées qui nécessite que l'utilisateur définisse la structure comme déformable ou non. Pour chaque barre, il est également possible d'activer la vérification au déversement.

Limites de flèche

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Le programme permet à l'utilisateur de limiter la flèche des barres pour que le dimensionnement des profils prennent en compte la restriction imposée (en plus de la contrainte, de l'élancement, du voilement, etc.). L'utilisateur peut imposer des limites aux flèches maximales et relatives, pour leurs valeurs absolues ou pour leurs valeurs relatives à la longueur entre ses extrémités et les points d'inflexion de la déformée. La flèche peut être définie comme étant sécante ou tangente à une des extrémités. Il est également possible de définir une pièce composée de plusieurs barres alignées afin que le programme en vérifie la flèche comme s'il s'agissait d'une barre unique. Les fenêtres contenant ces options disposent d'aides qui définissent parfaitement les types de flèches que l'utilisateur peut limiter et la longueur servant de référence à la flèche relative.

 

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

 

Ajustages, déplacements et rotations

Lors de l'introduction des barres, il est possible de réaliser des ajustements, des déplacements et des rotations par rapport à l'axe d'introduction de la barre. L'excentricité produite par ces ajustages et déplacements est prise en compte dans le calcul, permettant ainsi à l'utilisateur de considérer la véritable position relative des barres entre elles.

 

Coefficients d'encastrement et rigidités rotationnelles

CYPE 3D. Cliquez pour agrandir l'image

Aux extrémités des pièces (barres ou ensemble de barres alignées formant une pièce), le programme permet d'assigner les coefficients d'encastrement xy et xz ou d'assigner des rigidités rotationnelles dans ces plans. La définition des rigidités rotationnelles permet de modéliser les assemblages pour lesquels il est fondamental de considérer la rigidité à la giration, comme dans le cas des assemblages boulonnés.

Dans chaque assemblage boulonné dimensionné, le programme calcule (pour toutes les combinaisons d'efforts agissant) les rigidités rotationnelles de chaque pièce encastrée à l'assemblage et sélectionne une valeur de la rigidité rotationnelle pour chaque extrémité de pièce, qui sera celle proposée par l'utilisateur pour un re-calcul de la structure.

CYPE 3D. Cliquez pour agrandir l'image

Après le calcul, si la rigidité rotationnelle introduite par l'utilisateur dans les pièces encastrées aux assemblages boulonnés diffère de plus de 20% de celle proposée par le programme ou si elle n'est pas définie, le programme vous en avertit.

CYPE 3D permet à l'utilisateur d'assigner automatiquement les rigidités rotationnelles proposées par le programme et de revoir celles que vous désirez afin de décider dans chaque cas des rigidités rotationnelles que vous souhaitez adopter.

Vous pouvez obtenir plus d'informations sur les considérations réalisées par CYPE 3D  sur les rigidités rotationnelles dans le paragraphe Rigidités rotationnelles aux extrémités des pièces de la page Assemblages boulonnés.

 

Contrôle de résistance au feu

Contrôle de résistance au feu. Cliquez pour agrandir l'image

Contrôle de résistance au feu. Cliquez pour agrandir l'image

Le module Contrôle de la résistance au feu, CYPE 3D réalise la vérification de la résistance au feu et dimensionne le revêtement de protection des barres en acier qui composent la structure pour l'Eurocode (EN 1992-1-2 :2004 et EN 1993-1-2 :2005) et le CTE (Espagne).

Le contrôle de la résistance au feu pour les éléments structuraux en bois dans CYPE 3D est réalisée par le module des Profilés bois (commun à CYPE 3D et aux structures 3D intégrées de CYPECAD). Ce module dimensionne les sections en bois face à l'action du feu de façon à ce que la norme sélectionnée soit respectée (Eurocode 5, CTE DB SE-M ou NBR 7190).

Vous trouverez plus d'informations sur cette vérification dans les programmes de CYPE sur la page Résistance au feu.

Assemblages soudés et boulonnés

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Les modules d'assemblages conçus par CYPE (Assemblages I. Soudés. Hangars composés de profilés laminés et soudés en I, Assemblages II. Boulonnés. Hangars composés de profilés laminés et soudés en I, Assemblages III. Soudés. Portiques de bâtiment composés de profilés laminés et soudés en I, Assemblages IV. Boulonnés. Portiques de bâtiment composés de profilés laminés et soudés en I, Assemblages V. Treillis plans composés de profilés tubulaires) peuvent être utilisés dans CYPECAD et dans CYPE 3D (y compris dans les structures 3D de CYPECAD).

Les typologies des assemblages résolus dans les modules Assemblages I et Assemblages II sont largement utilisées dans les hangars conçus avec CYPE 3D et avec les structures 3D intégrées de CYPECAD, tandis que les typologies d'assemblages dimensionnées par le module Assemblages III sont plus appliquées dans les structures de bâtiments formées de portiques telles que celles calculées dans CYPECAD. Quoi qu'il en soit, chaque assemblage dimensionné par l'un des modules indiqués est résolu de la même façon dans les deux logiciels. De fait, les modules Assemblages I et Assemblages III possèdent des types d'assemblages communs.

Les liens suivants donnent accès à plus d'informations sur les caractéristiques de ces modules:

Plaques d'ancrage

CYPE 3D dispose de plusieurs modules permettant de calculer et de dimensionner les plaques d'ancrage : les modules Assemblages I, Assemblage II, Assemblage III, Assemblages IV et le module Plaques d'ancrage. Les caractéristiques des plaques d'ancrage dimensionnées avec les modules d'Assemblages et de celles dimensionnées avec le module Plaques d'ancrage sont exposées ci-après.

CYPE 3D. Plaques d'ancrage. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Plaques d'ancrage. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Plaques d'ancrage. Cliquez pour agrandir l'image

CYPE 3D. Plaques d'ancrage. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Plaques d'ancrage. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Plaques d'ancrage. Cliquez pour agrandir l'image

Plaques d'ancrage dimensionnées avec le module Plaques d'ancrage

Le module Plaques d'ancrage calcule et dimensionne des plaques d'ancrage ayant les caractéristiques suivantes :

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Options de calcul pour les plaques d'ancrage

CYPE 3D. Plaques d'ancrage. Cliquez pour agrandir l'image

Les options de calcul des plaques d'ancrage se configurent dans le boîte de dialogue  Options (menu Plaques d'ancrage > Options). Les valeurs établies ici affectent le calcul des plaques d'ancrage des modules qui les calcule (Assemblages I, Assemblages II, Assemblages III, Assemblages IV et Plaques d'ancrage), à l'exception du type d'ancrage du boulon qui intervient seulement dans le calcul effectué par le module Plaques d'ancrage.

Vérifications dans les plaques d'ancrage

Les modules Assemblages I, Assemblages II, Assemblages III, Assemblages IV et Plaques d'ancrage réalisent les vérifications suivantes pour le dimensionnement des plaques d'ancrage (en assumant l'hypothèse de plaque rigide) :

Fondation

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

CYPE 3D calcule et dimensionne les semelles superficielles et sur pieux. Elles peuvent être isolées ou combinées, c'est-à-dire qu'elles admettent n'importe quel nombre de poteaux.

Les semelles peuvent être en béton armé ou en béton massif, d'épaisseur constante ou variable, et le programme peut les dimensionner de façon à ce qu'elles soient carrées, rectangulaires, excentriques, en coin ou centrées. Le calcul et le dimensionnement des semelles font partie d'un module de CYPE 3D.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Les semelles sur pieux admettent plusieurs pieux. Leur typologie est très large. Les semelles peuvent être de 1, 2, 3 et 4 pieux, être linéaires et rectangulaires avec un nombre quelconque de pieux, pentagonales de 5 et 6 pieux ou encore hexagonales de 6 et 7 pieux. Le calcul et le dimensionnement des semelles sur pieux fait partie d'un module de CYPE 3D.

Les longrines arrivant aux semelles superficielles comme aux semelles sur pieux peuvent être de liaison ou de redressement. Le dimensionnement des longrines est inclus dans le module des semelles.

Vous trouverez plus d'informations sur les fondations que dimensionnent CYPECAD et CYPE 3D dans Calcul et dimensionnement des fondations

CYPE 3D permet de choisir l'équilibre des longrines de redressement en sélectionnant le type de loi des contraintes modélisant la réponse du terrain qui agira sous la semelle.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image
  • Diagramme rectangulaire des contraintes sous la semelle:

Si vous sélectionnez cette option, la longrine est supposée parfaitement centrée, ce qui implique un diagramme rectangulaire des contraintes du terrain.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image
  • Diagramme trapézoïdal des contraintes sous la semelle:

Il est possible de considérer une longrine n'étant pas parfaitement centrée, c'est-à-dire qu'il se produit une certaine rotation de la semelle qui donne naissance à un diagramme trapézoïdal des contraintes et implique donc un relâchement des efforts agissant sous la longrine. Si le diagramme des contraintes sous la semelle vient à être trapézoïdal, sa résultante se déplace vers le poteau, produisant ainsi une réduction du moment de la poutre de d'environ 10%.

Aide pour l'introduction des données

Assistant pour l'introduction des données

Lorsqu'un nouvel ouvrage est créé avec CYPE 3D, un assistant permettant d'introduire les données générales de l'ouvrage s'ouvre :

Les données des matériaux introduits dans l'assistant sont les données qui sont assignées par défaut à chaque pièce introduite. L'option Décrire matériau du menu Barre permet d'assigner à n'importe quelle pièce un matériau différent à celui défini par défaut pour l'ouvrage.

Toutes les données introduites dans l'assistant peuvent être modifiées une fois l'assistant finalisé. Pour cela, allez dans le menu Ouvrage de l'onglet Structure ou dans le menu Ouvrage > Données de l'onglet Fondation.

Introduction des barres de la structure

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D importe des fichiers générés dans des programmes CAO au format DWG ou DXF de deux ou trois dimensions, ce qui permet de générer automatiquement la géométrie de la structure (tout en sélectionnant les éléments à importer classés par calques, entités, couleurs ou types de ligne).

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

Le programme dispose également d'autres outils facilitant l'introduction des données: Zoom, Redessiner, Orthogonalité, Annuler la dernière modification, Répéter la dernière modification annulée, Répéter la dernière sélection d'éléments, etc. Il est également possible de réaliser des captures (extrémité, point milieu, perpendiculaire, plus proche et intersection) et des options de tracé (prolongation, perpendiculaire, orthogonal) sur les éléments de la structure.

 

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

La génération des vues permet de travailler avec des fenêtres 2D et 3D de façon totalement interactive et avec une connectivité totale. De plus, dans les vues 3D apparaissant à l'écran, se dessine le plan de la vue 2D dans lequel se trouve le curseur.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

CYPE 3D possède également des fonctions permettant de réaliser des générations automatiques telles que la génération de nœuds, de barres et de mailles spatiales formées de tétraèdres. D'autre part, il est capable de créer un nombre illimité de portiques parallèles à partir d'un seul.

 

Les éléments sont cotés sans introduction de coordonnées ou de maille rigides. Lorsqu'un nœud ou une barre est introduit, le programme leur attribue des coordonnées qui dépendent de la position du curseur par rapport aux lignes de référence capturées. Par la suite l'utilisateur peut choisir de modifier les coordonnées assignées en assignant des cotes aux nœuds.

Calcul avec des multiprocesseurs

CYPE 3D. Calcul avec des multiprocesseurs. Cliquez pour agrandir l'image

CYPECAD et CYPE 3D utilisent, lors du calcul des structures, le potentiel offert par les multiprocesseurs.

Pour accéder à ces prestations, CYPECAD et CYPE 3D disposent de deux modules communs qui permettent de réduire substantiellement de temps de calcul :

Vous trouverez plus d'informations sur ces modules ainsi qu'une étude comparative montrant les temps de calcul avec et sans  leur utilisation dans Calcul avec des multiprocesseurs.

Résultats, plans et récapitulatifs

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageLes diagrammes et courbes enveloppes des efforts et des déformations peuvent être consultés à

 

La possibilité de vérification des barres à l'écran (contrainte, voilement, élancement, flèche, …) permet une correction manuelle ou automatique jusqu'au dimensionnement final.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'imageCYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

 

 

Le programme dessine les plans de n'importe quelle vue de la structure, en y incluant toutes les informations souhaitées, ainsi que les tracés avec les dimensions réelles du profil. Les plans peuvent être exportés aux formats DXF et DWG ou encore envoyé vers imprimante ou plotter.

Il est possible de générer des vues 3D en perspectives coniques ou isométriques avec les profils à l'échelle. Ces vues 3D peuvent être imprimées et exportées à des fichiers aux formats DXF, DWG, EMF, BMP et JPG.

CYPE 3D. Structures métalliques. Cliquez pour agrandir l'image

En perspective conique, il est possible de se déplacer à l'intérieur de la structure avec une totale liberté.

 

Le programme permet d'obtenir les récapitulatifs des données des nœuds, des barres et des charges ; les récapitulatifs des résultats des déplacements, réactions, efforts, contraintes, flèches, semelles, plaques d'ancrage, etc. de la structure. Les récapitulatifs des mesures sont également consultables. Tous ces récapitulatifs peuvent être exportés aux formats TXT, HTML, PDF et RTF. Pour chacun d'entre eux, une vue préliminaire peut être obtenue.

Listes détaillées des vérifications des états limites ultimes

États limites ultimes. Cliquez pour agrandir l'image

CYPECAD, CYPE 3D et les structures intégrées de CYPECAD génèrent des listes détaillées des vérifications des états limites ultimes des profils en acier et en aluminium.

Ces listes contiennent toutes les vérifications réalisées par le programme pour le dimensionnement des profils et constituent une documentation importante avec laquelle l'utilisateur peut :

Le niveau de détail de ces listes leur confère également un caractère didactique qui permet à l'utilisateur de connaître toutes les vérifications auxquelles est soumis un profil.

Vous trouverez plus d'information sur ces documents dans les Listes détaillées des vérifications des états limites ultimes (manière d'obtention, types de profils et normes pour lesquels ils peuvent être générés, etc.).

Export à TEKLA® Structures

CYPECAD, les structures 3D intégrées de CYPECAD et CYPE 3D peuvent exporter à TEKLA® Structures.

Exportation à TEKLA® Structures

Vous trouverez plus d'informations sur les options d'export à TEKLA® Structures dans Export à TEKLA® Structures.

Export à TecnoMETAL® 4D

CYPECAD, les structures 3D intégrées de CYPECAD et CYPE 3D peuvent exporter la structure calculée et dimensionnée à TecnoMETAL® 4D.

Exportation à TecnoMETAL® 4D

Vous trouverez plus d'information sur les options d'exportation à TecnoMETAL® 4D dans Export à TecnoMETAL® 4D.

Export au format CIS/2

CIS/2 (CIMSteel Integration Standards) est un format d'échange standard pour faciliter le transfert des données entre les applications informatiques qui interviennent dans le processus d'analyse, de conception et de fabrication des structures d'acier.

CYPECAD, CYPE 3D et les structures 3D intégrées de CYPECAD permettent d'exporter les nœuds et les barres des structures 3D introduites et dimensionnées au format CIS/2 préconisé par le NIST (National Institute of Standars and Tecnology).

Advance Steel® de Graitec est une des applications informatiques liée au modèle des structures 3D d'acier pour laquelle il a été vérifié que l'importation du format CIS/2 généré par CYPECAD, par CYPE 3D et par les structures 3D intégrées dans CYPECAD se faisait correctement.

Vous trouverez plus d'informations sur les options d'exportation à ce format dans Export au format CIS/2.

Versions et modules de CYPE 3D

CYPE 3D limité à deux dimensions est une version réduite de CYPE 3D limitée au calcul en deux dimensions et qui dispose optionnellement des mêmes modules que CYPE 3D.

CYPE 3D. Version étudiants. Est un logiciel souple et efficace conçu pour réaliser le calcul des structures en 3 dimensions des barres en acier. Calcule des structures tridimensionnelles de nœuds et de barres ne dépassant pas 50 nœuds et 50 barres. Le fonctionnement est le même que pour la version complète, excepté qu'aucun module n'est inclus et que le dimensionnement et l'optimisation des profilés, des semelles, des plaques d'ancrages et des semelles sur pieux ne sont pas compris.

CYPE 3D possède une série de modules pouvant s'acquérir séparément:

Modules communs à CYPECAD et à CYPE 3D :

Autres logiciels

Vous souhaitez des informations sur nos produits? N'hésitez pas à nous contacter :
CYPE France - 2, rue du Chêne Morand 35510 CESSON SÉVIGNÉ. France
Tel. (+33) 2 30 96 1744 - Fax (+33) 2 22 44 2508. cype.france@cype.com

Autres pays francophones:
Europe francophone: Tel. (+33) 230 880 394 - Afrique francophone: Tel.(+34) 965 993 052
CYPE Ingenieros, S.A. - Avda. Eusebio Sempere, 5 - 03003 ALICANTE. Espagne - Fax (+34) 965 124 950
CYPE Software pour l'Ingénierie et la Construction